Réussir le montage de son podcast

Lorsqu’on réalise un podcast, l’étape du montage est tout aussi importante que l’enregistrement. C’est une opération technique dans laquelle il faut parvenir à atteindre un équilibre audio cohérent en intervenant sur de nombreux paramètres comme le niveau, l’égalisation, la dynamique, ou encore la spatialisation. 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, prenez le temps d’écouter la globalité de votre enregistrement pour identifier les passages que vous souhaitez réorganiser ou ceux que vous ne souhaitez pas conserver. C’est aussi le bon moment pour ajouter un générique et d’autres éléments sonores sur des pistes séparées directement dans votre station de travail audio numérique. Pensez aussi au rythme que vous souhaitez donner à votre podcast en réglant les silences et les transitions.

Repérer les problèmes audibles au montage 

A l’écoute, vous allez repérer des passages qui posent problème (bruits de voitures, toux, etc.) N’hésitez pas à stopper la lecture pour supprimer le passage concerné.

Prêtez une attention particulière aux consonnes occlusives comme les “t” les “b” ou les “p”. Il est souvent nécessaire de les atténuer car elles produisent des souffles d’air et des fréquences basses qui provoquent des pops ou des clics. Pour cela, il suffit de réduire le niveau sonore en question. Dans certains cas, il faudra supprimer totalement le passage mais cette option doit être envisagée en dernier recours car c’est toute la consonne qui risque de ne plus être audible. 

>> Vous souhaitez vous former au montage audio pour réaliser vos podcasts ? 

podcast-mixage-montAGE

Équilibrer les niveaux audio 

La première chose à faire est d’équilibrer le niveau des différentes pistes les unes par rapport aux autres mais aussi de contrôler le niveau général du podcast pour éviter aux auditeurs d’avoir à modifier le volume manuellement tout au long de leur écoute. 

Sachez qu’il est possible de régler le niveau sonore général une fois que l’on a réalisé l’export du multipiste vers une seule piste stéréo principale. Il suffit de dé-zoomer pour avoir un meilleur contrôle de la forme d’onde générale et identifier les passages qui méritent d’être travaillés. Cependant, nous vous conseillons de commencer à régler les niveaux directement en multipistes grâce à la fonction “automation” du volume “Enveloppe” sur Audacity . Cela vous permettra de lisser l’ensemble en intervenant individuellement sur chaque piste. 

Compression de l’audio et mixage avancé 

Le compresseur est un effet disponible directement sur Audacity. Il permet de limiter la différence entre les passages les plus forts et les moins forts dans un audio. Fiez-vous à votre oreille pour compresser l’audio de votre podcast tout en conservant le naturel de la voix. 

Egalisation de l’audio et mixage avancé 

L’equalisation consiste à couper ou amplifier des fréquences audios spécifiques. Sur les voix il arrive que les fréquences basses soient trop marquées. L’égaliseur graphique d’Audacity vous permettra d’atténuer les fréquences basses simplement.  Une autre méthode consiste à utiliser l’effet “filtre passe-haut” sur une voix. Pour ce faire, procédez petit à petit jusqu’à entendre une modification et revenez en arrière jusqu’à ce que l’effet soit presque inaudible. 

Réduire le bruit 

En début d’article, nous vous parlions des bruits parasites à supprimer. Parfois il arrive que certains sons soient présents sur des fréquences spécifiques tout au long du podcast. C’est notamment le cas des sifflements ou des bruits d’air conditionné. Vous pouvez essayer de réduire ces parasites directement dans Audacity grâce à l’effet réduction du bruit. Là encore, soyez raisonnable pour conserver une voix naturelle. Trouvez le bon compromis. 

Convertir en MP3 et éditer son podcast 

Vous êtes maintenant satisfait du résultat de votre mixage, c’est le moment de le convertir en MP3 pour pouvoir le diffuser en ligne. La plupart des podcasts sont encodés en 96 Kbps. Dans le cas où votre podcast ne contient pas ou peu de musique, nous vous conseillons de privilégier cet export

Si au contraire votre contenu contient beaucoup de jingles ou d’éléments musicaux, préférez l’export en 128 Kbps. Malheureusement certaines plateformes imposent des limites de taille de fichier. Dans ce cas, il se pourrait que vous ayez parfois du mal à diffuser un contenu exporter en 128 Kbps. 

Lors de la conversion, pensez à remplir les informations de métadonnées. Elles permettent aux plateformes et aux logiciels d’afficher correctement les informations de votre émission. 

>> Vous souhaitez vous former au montage audio pour réaliser vos podcast ?